Sélectionner une page

Actualités

Vous trouverez ici l’actualité récente liée au message de Prem Rawat ainsi qu’un panel des différents domaines dans lesquels ce message est mis en œuvre. Sont présentées également quelques initiatives d’individus, groupes d’individus et institutions publiques ou privées qui se sont emparés de ce message pour apporter bien-être et réconfort autour d’eux.

Dernières nouvelles

En Espagne, le club Unesco de Malaga propose le PEP dans différentes structures associatives

Le Programme d’éducation pour la paix, reconnu par la Fédération espagnole des Clubs Unesco, poursuit son développement en Espagne, notamment à travers son partenariat avec le Club Unesco de Malaga. Ce club organise le PEP pour des groupes de personnes suivies par deux associations, l’une qui secourent les victimes de violences familiales et l’autre qui vient en aide aux personnes ayant des problèmes d’addiction.

Côte d’Ivoire : le PEP bien accueilli dans un lycée professionnel

En avril 2018, Stéphanie Nguessan, une jeune parisienne originaire de Côte d’Ivoire, retourne au pays à la demande de son frère, étudiant au lycée professionnel de Jacqueville, pour y animer un PEP suivi par 400 étudiants. Sur place, elle en profite pour nouer des contacts avec d’autres établissements scolaires…

Panorama

Rétrospective des actions menées par la Fondation Prem Rawat en 2018

Ce documentaire d’une quinzaine de minutes offre un panorama des principales actions menées par TPRF en 2018 dans le monde, à travers différents programmes, pour apporter une aide aux personnes victimes de la faim, de la pauvreté, de la violence ou de la drogue.

Recommencer à rêver de la paix en Colombie

Ce documentaire d’une dizaine de minutes relate une rencontre qui a eu lieu en juillet 2017 à Medellín, entre Prem Rawat et différents acteurs de la guerre civile qui a ensanglanté la Colombie pendant plus de cinquante ans. Enseignants, responsables gouvernementaux, victimes de guerre et ex-combattants échangent avec lui autour du difficile problème de la réconciliation.

Le Programme d’éducation pour la paix, outil de la justice réparatrice, salué par l’ICPA

Les professionnels des administrations pénitentiaires de 70 pays, réunis lors d’une conférence internationale à Montréal au Canada, ont salué les résultats positifs du PEP comme un outil performant de la justice réparatrice. Une vidéo de 18 min témoigne d’un échange entre Prem Rawat et des détenus dans une prison de l’État du Queensland en Australie.

Rencontre à Londres pour évoquer les réponses à apporter à la violence urbaine

En réponse à la flambée de violence qui sévit à Londres depuis plusieurs années, avec de nombreux crimes à l’arme blanche, la pasteure Lorraine Jones, dont le fils est mort poignardé en 2014, a invité Prem Rawat à dialoguer avec les autorités locales au Lambeth Community College le 10 juin 2018. La vidéo, La paix : l’outil le plus pratique, relate cet événement.

Le Programme d’éducation pour la paix parmi les solutions proposées au Forum mondial de la paix de Madrid

A l’initiative des maires de Madrid et de Paris, Manuela Carmen et Anne Hidalgo, s’est tenu dans la capitale espagnole, du 19 au 21 avril 2017, le premier Forum mondial de la paix. Il rassemblait des dirigeants internationaux, des universitaires, des membres d’ONG et d’autres institutions, pour réfléchir aux causes de la violence urbaine et pour mettre en avant des solutions. Le PEP faisait partie des 90 programmes retenus par les organisateurs du Forum, sur les 350 proposés.

« L’engagement  pour la paix », une initiative inspirée par le message de Prem Rawat

En 2011, M. Gianni Pitella, premier vice-président du Parlement européen, invitait Prem Rawat à une conférence internationale, qui se tenait dans l’enceinte du parlement, intitulée « Paix et bien-être ». Le point d’orgue de cette conférence fut le lancement de « L’engagement  pour la paix », signé par les dirigeants présents, pour des actions concrètes en faveur de la paix. En décembre 2012, dans le prolongement de cet engagement, une conférence s’est déroulée au sénat italien. À cette l’occasion, Prem Rawat rencontra une soixantaine d’élèves de l’école Convitto Nazionale Vittorio Emanuele II, signataire de l’engagement et répondit à leurs interrogations concernant la possibilité de la paix dans le monde.